• MIKAN: *chante* *bienvenue bienvenue bienvenueeeee*

    NATSUME: *soupire* bienvenue au monde des Baka

        Résultat de recherche d'images pour "gakuen alice"

         [ J'ai écrit ceci avec l'aide de ma meilleure amie, Angeldesreves ! Alors, il y a très très longtemps, on jouait à "sailorfuku" et on écrivait des fictions [Un peu sur toutes les plateforme dont dans les clubs de sailor fuku], arrêtant ce jeu, j'ai voulu garder cette fiction pour la récrire ! Voilà ! Donc le scenario est un peu.... heu... enfantin ? Mais bon, si vous avez envie de lire c'est très gentil à vous ! Et puis désolé pour les fautes.... ]

     

     

     [Alors, Cette fiction parle de... GAKUEN ALICE ! Ou Académie Alice en français ! Oui, j'adore ce manga j'avoue ! Bon, pour ce qui ne connaissent pas...heu... C'est une "académie" , une école-collège-lycée où est réunis, des enfants de jusqu'à environ maturité, qui possèdent des "Alice". Un Alice est une sorte de pouvoir

     

    Sommaire

    http://i53.tinypic.com/ae9n2s.jpg$

     

     

     

    Akemi : ne touche pas a mika ou je te jure je te massacre

    Personna : comme il y a 2 ans ?

    Akemi : ...

     

     


    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gakuen alice fanart natsume et y"

     

     

    CHAPITRE 1 :

      Dans une grande salle de classe. Un professeur sans grande autorité essayait de capter l’intérêt de ses jeunes élèves. Il était le professeur d'une classe au collège.

     Un élève était dans les airs, il volait ? Il lévitait ? Quel que soit le nom de ce qu'il faisait il flottait dans les airs; Sans que personne ne soit choqué ? Personne n'avait de quoi être choqué : une élève avec des oreilles et une queue de chat courrait après une souris, une autre chantant pareillement à la girouette du matin.

     

    Une pièce spatieuse démonstratif des pouvoir de ses élèves.

    Au fond de la classe un jeune garçon aux cheveux d'or rougissait en parlant à une fillette qui semblait toujours rire, ou du moins toujours exprimer ses émotions par  son visage. Juste derrière, un garçon ressemblant à un chat noir, sûrement par ses cheveux couleur et texture corbeau et ses yeux d'un brun profondément sanglant. Il regardait la fillette. Près d'eux, une jeune fille, très jolie et taillé de trait mature : Des cheveux courts noirs; des yeux violets renvoyant la sagesse des science. Tous les deux regardaient la jeune fille aux couettes. Ils étaient apparemment fascinés par celle-ci.

       Le professeur semblait paniqué. Il n'arrivait pas à se faire remarquer. Il abandonna et s'assit sur une chaise, soupirant de tristesse.

    Forte heureusement, un homme arriva avec un sourire aux lèvres dans la salle de classe.

    -Boonjouuur tout le monde, je vous ai manqué ? Lança-t-il, en envoyant des sortes de bisous et clins d’œil à tout ceux qui croisa son regard, laissant frissonner et palpiter quelques un par son charme naturel. La fillette aux couettes courut vers son professeur et sauta dans ses bras en s'écriant :

    -Naaarumi-sensei ! Natsume a pas arrêter de m’embêter quand vous n'étiez pas là !

    -Mikan-chan ! souriait-il en la prenant dans ses bras pour la faire tournée. Ne t'inquiète pas, je suis là.

    Le garçon du fond la regardait de ses yeux de sang, soupira et haussa les épaules.

    -Il n'a pas arrêter de m’appeler "culotte à fraises" , "culotte à poids"  Pleurait-elle sur son professeur.

    -Mais quel pervers ! Ne t'inquiète pas. Il caressait ses cheveux et fit un clin d’œilà Natsume qui d’ailleurs lui lançait  en représaille de terrible regards noirs. Allez Mikan, retourne avec Hotaru et Ruka ! J'ai une excellente nouvelle. 

    Le fillette s’exécuta, elle se dirigea vers le garçon blond avec qui elle parlait et la jeune fille aux cheveux courts. Le garçon près d'eux aux yeux rouge sang répondit aux professeur d'un ton narquois "tu démissionnes vieux pervers ?"

    La fille aux oreilles de chats rigola à la déclaration du jeune homme. Et la jeune fille à couettes, Mikan, soupira légèrement "Natsume...idiot !"

    -Eeh Non ! Désolé Natsume ! La nouvelle est une élève ! Répondu avec enthousiasme le professeur Narumi.

    À cette réponse Mikan se leva d'un coup, avec un sourire jusqu'aux oreilles. Elle paraissait heureuse.

    -Comment elle s'appelle ? Comment elle s’appelle ! Elle est comment ? Elle est gentille ? Elle est-...

    Natsume la coupa sur son élan, lui donnant un léger coup de pied. Surprise elle lâcha un petit cri qui le fit sourire brèvement.  Elle le remarqua. Et répondu juste :

    -Je me tais, je suis une "baka"...

    Le professeur ouvrit la porte appelant la nouvelle élève.

    -Allez vient petite ! Présente-toi. Souriait-il.

       Une jeune fille semblant troublée entra dans la salle. Elle regarda chaque élève. Elle avait de longs cheveux bruns, et des grands yeux pourpres. Elle portait déjà l'uniforme de l'école. Elle observait les élèves. Les enfants qui volent, les oreilles de chat, cela ne la perturbait pas. Elle admirait la classe. Ce qui, par contre perturbait les élèves. Ils la regardaient tous. Quand elle s'en rendu compte, ses joues s’empourprèrent, elle baissa la tête. Pour la rassurer le professeur déposa sa main sur épaule et lui chuchota "Allez courage. Présente toi." Elle respira alors un grand coup et leva sa tête. Elle semblait plus sûre. Plus confiante. 

    - Bonjour. Je m'appelle Mikaru. Se présenta-t-elle froidement.

    Narumi haussa un sourcil mais repris son sourire assez vite. La classe la regardait. La fille-chat, s'approcha d'elle.

    -Ton Alice "nouvelle" ?

    - J'ai deux Alices. Celui de l'eau et je peux inter-changer l'apparence de deux personnes, pour un court moment.

    Ce qui interpella Mikan et Ruka. Tout deux regardèrent Natsume. Et lui dirent en cœur "Eau et Feu. La classe !" Ce qui fit soupirer Natsume.

    Le professeur souriait bêtement, et demanda aux élèves s'ils avaient des questions à lui poser. La fille-chat prit la parole pour lui demander son rang étoile.

    -Mon rang étoile est majore. Affirma Mikaru.

    À ces cinq mots, toute la classe écarquilla les yeux, et chuchota "Il n'y a pas que Natsume avec ce rang étoile ?" , "Ils sont deux ?", "Qui est cette fille ?" ,"en plus d'être mignonne elle..."

    Natsume lui, faisait mine de rien. Le blond le regarda d'un air inquiet "Natsume.." . Mikan qui était impressionnée cria que c'était génial, impressionnant.

    -Je comprends que vous soyez surpris. Mais voilà, donc faites bien attention à notre nouvelle petite Mikaru ! Conclut le professeur en souriant. Ah et Ruka toi qui n'a pas de partenaire, tu sera le partenaire de Mikaru-san !

    -P-partenaire.. Chuchota-t-elle pour elle légèrement gênée.

    Natsume lança un regard noir au professeur mais repris son air détaché sous peu.

    -Attendeeeez ! Je veux aussi être sa partenaire ! S'il vous plait!  Supplia Mikan.

    -Très bien ! Mikaru-san, voici "l'ex-nouvelle" Sakura Mikan-san et Nogi Ruka-kun . Je compte sur vous, Mikan et Ruka ! Sourit le professeur, en quittant la salle.

     Mikan sauta de joie et fit signe à la nouvelle de venir la rejoindre. Ruka lui, fit mine d'ignorer la nouvelle, pourtant il rougissait.

     

     

     

     

    Image original, modifié par eau :p

    http://i53.tinypic.com/ae9n2s.jpg$ 

     

    Chapitre 2


    votre commentaire
  •  

    Résultat de recherche d'images pour "cuteness manga mug chibie"

     

     

    CHAPITRE 2.

     

     

     

    -Tu t'appelles Mikan ? Hésita Mikaru.

    -Sakura Mikan ! C'est exactement ça !  Lui sourit Mikan. Je suis sûre qu'on deviendra très amies ! Je vais te présenter à mes meilleurs amis alors !

    -Mandarine*, c'est mignon. Ton prénom te va bien.

    -Une deuxième Baka... Soupira Natsume qui était juste à côté des deux filles.

    -Heu... Je peux savoir qui sont les Baka ? Si tu parles de moi je te tue Natsume !  Répliqua Mikan.

    La sonnerie retentit. Le professeur remplaçant rangea ses papier, libérant ses élèves. Mais avant de partir il précisa à Mikan "Pendant la pause tu fais visiter l'Académie à Mikaru-san ?". La colère de Mikan partit aussi vite qu'elle était venue, et répondit un "Oui" enjoué.

    -Sakura ! Commence par lui montrer l'infirmerie, elle risque d'en avoir très vite besoin. Menaça la fillette aux boucles vertes, la "fille-chat". Avant de partir.

    Mikan ne compris pas. Mikaru non plus.

    - Oy. Baka 1 et 2. Appela Natsume qui était déjà à la porte.

     -Oui ? Demanda innocemment Mikan. Heu ! Nous ne sommes pas Baka ! Se rattrapa-t-elle.

    Son amie, Hotaru soupira et lâcha "Mais quelle Baka."

    -Tu t'y mets aussi Hotaru ?? Vous...vous êtes méchants ! Arrêtez !

    Hotaru eut un sourire satisfait, et caressa les cheveux de sa meilleure amie. "C'est comme ça qu'on t'aime." Elle regarda un instant Natsume et rajouta "Hein Natsume". Natsume soupira.

    -Hootaruu ! Je t'aime. Mikan sauta dans les bras de son amie, les larmes aux yeux.

    -Baka. finit par dire Natsume.

    Mikaru semblait perdue. Ruka souriait et s'approcha de Mikaru.

    -Ne t'en fait pas, ils sont tout le temps comme ça ! Hum. Moi, c'est Ruka, Nogi Ruka !  Se présenta-t-il en souriant.

    - Enchantée Nogi-kun. Moi, c'est Umi Mikaru.

    Ruka rougissait légèrement. Il lui demanda de l’appeler par son prénom. Pendant que ces deux là commencèrent à faire connaissance, la dispute d'Hotaru, Natsume et Mikan prit complètement fin, ces trois là regardaient Mikaru et Ruka.

    Peu après, Mikan présenta, Hotaru, sa meilleure amie depuis l'enfance qui a l'Alice de l'invention. Ruka, le blond qui a l’Alice des phéromones Animales. Et Natsume qui a l'Alice du Feu. Elle lui parla aussi de la jeune fille-chat, aux cheveux verts légèrement bouclés. Elle se nommait Sumire, elle est amoureuse de Natsume et Ruka. Après les quelques explications, plus personne ne parlait. Mikaru fixait Natsume, puis d'un coup se mit à rire. Les quatre autres la regardèrent essayant de comprendre.

    -Qu'est-ce que t'as à me regarder et à rire, culotte à poids deux. Interrogea brutalement Natsume

    -Tu ressembles à un petit chat que j'ai vu l'autre jour. Avoua Mikaru sereine.

    Mikan, Hotaru et Ruka la regardèrent choqués. Natsume lui aussi eut un moment de choc.

    -Nan mais ça va pas ? J'vais brûler tes cheveux baka ! Cracha Natsume, allumant une flamme de sa main.

    -Ah..mais c'était pour rire. Se défendit Mikaru, innocemment.

    -J'suis pas ton ami !

    Mikan voulut arrêter mais étrangement Hotaru la tenait, avec une pince. Elle ne pouvait pas se dégager. Ruka regarda surpris Hotaru. "Hotaru ??" Hotaru attrapa avec une autre pince Ruka aussi. Elle les tenait. Ces deux là ne pourraient pas réagir pour aider Mikaru. Ils savaient que Natsume énervé pourrait la traumatiser.

    "Natsume ! Arrête !"  Lançaient Ruka et Mikan inquiets pour Mikaru.

    Mikaru souriait. Elle s'approcha de Natsume. Il avait toujours une flamme dans sa main. Il finit par attraper une poignée de cheveux et essaya de les cramer. Mais une vague d'eau surgit du corps de Mikaru, ce qui déstabilisa Natsume. Par réflexe il lâcha ses cheveux et parti dans son coin. Les trois témoins étaient sous le choc et impressionnés.

    Mikaru semblait surprise, prise de vertige elle s'écroula au sol.

    -Mikaru ! S'écria Mikan.

    -Je vais rattraper Natsume ! On vous rejoint à l'infirmerie. Annonça Ruka, prenant le chemin vers Natsume.

     Mikan et Hotaru portaient la jeune évanouie. Elles avaient un peu de mal, mais au bout d'une dizaine de minutes elles atteignirent l'infirmerie.

    -Mademoiselle Imai-san, bonjour. Salua l'infirmière. Que me vaut votre visite ?

    -Cette fille s'est évanouie.

    -Très bien, nous allons nous en occuper. Affirma l'infirmière.

       Les deux jeunes filles se firent virer de l'infirmerie. Pendant que l’infirmière amena la jeune Mikaru dans la salle de repos. Visiblement l'utilisation de son Alice puisait dans ses forces. Mikan était inquiète pour la nouvelle élève. Elle se demandait si son Alice était dangereux pour sa santé ? Si elle était fragile ? Stressée ? Ou bien si c'était la faute de Natsume... Hotaru, elle réparait une petite souris mécanique.

    ~~

      Au bout d'une dizaine de minutes, Ruka accompagné de Natsume, et d'un garçon paraissant plus âgé arrivèrent. Le nouvel arrivant avait des cheveux et des yeux bleus marine. Il portait un bonnet et un casque audio. Sous son œil il y avait une petite étoile qui retenait l'attention. Ce grand garçon souriant, portait le même genre d'uniforme que les autres enfants, la seule différence, c'est qu'au lieu d'être de couleur bleue au niveau du pantalon et des coutures du haut, il était doré. Signe que ce garçon était au lycée et non au collège.

    À la vue du jeune homme à l'étoile, la mandarine sauta à son coup suivie d'un "Tsubasa-senpaiii". Ce qui fit soupirer Natsume. Ruka le regardait. Natsume fit donc mine d'ignorer "tsubasa" mais au dernier moment il lui écrasa le pied très fortement. Mikan avait remarqué et le réprimanda "Pourquoi t'as fait ça ! Méchant !" Hotaru qui regarda la scène, soupira elle aussi et lâcha un "Baka." .  Sans que Mikan le voie, Tsubasa tira la langue à Natsume. Qui lui répondit avec un regard noir.

    -On devrait aller voir Mikaru !  Proposa Ruka.

    -Oui !  S'exclama Mikan, toujours dans les bras de Tsubasa.

    -Mikaru ? Demada Tsubasa.

    -C'est une nouvelle dans notre classe ! Tout à l'heure Natsume l'a embêtée ! Mais elle s'est défendue ! Elle l'a complètement rétamé ! Mais elle est tombée dans les pommes.. Lui expliqua Mikan.

    Tsubasa regarda Natsume d'un œil accusateur, puis caressa la tête de Mikan. "Ne t'en fais pas. Allons la voir, elle devrait aller mieux". Optimisa-t-il.

    -Vous devriez y aller plus tard. On a cours d'Alice. Et hors de question que je sèche le seul cours où je fais ce que je veux sans qu'on ne m’empêche. Lâcha Hotaru froidement entraînant Ruka vers les bâtiment.

    -Hotaru-sans-cœur. Pleurnicha Mikan sur Tsubasa.

    -Allez allez ne t'en fais pas ! On ira voir ta nouvelle amie après ce cours, c'est vrai que demain sera spécial..

    -Haiiii ~ C'est vrai ! Il faut préparer l'anniversaire de Misaki-senpaii ! Sautilla Mikan.

    Tsubasa et Mikan partirent tout heureux laissant Natsume seul. Il soupira d’ailleurs. Il s’apprêta à les suivre. Mikan sachant que Natsume les suivait, elle attrapa la main de Tsubasa et se retourna pour tirer la langue à Natsume, qui lâcha un soupire. Il s’arrêta et retourna sur ses pas vers l'infirmerie.

     

     Fin de ce chapitre

    Note O1 : Mandarine* Mikan en japonais veut dire Mandarine.

     Et par ici le chapitre 3 !


    votre commentaire
  • CHAPTRE 3  

     

     Natsume retourna sur ses pas vers la chambre de Mikaru. La porte était fermée. Il hésitait à entrer.

    -Mikaru...désolé. Adressa une voix étrangère à Natsume. C'était une voix féminine.

    -A-Akemi... Répondait la voix de Mikaru.

    -Chut... ne te fatigue pas... Je ne peux venir que de corps en corps. Je...suis désolée. C'est moi qui altère tes souvenirs...

      Natsume qui écoutait à la porte ouvrit brusquement la porte l'air de rien. Mikaru et.. une sorte de fantôme regardèrent Natsume. "Baka Fantôme ?"

     -"Baka Fantome" ? Comment osez-vous. Dis-donc petit. Tu te prends pour qui ? Tu t'en prends à Mika' puis tu viens m'insulter de "baka" ? Si je n'étais pas coincée dans Mika' je t'aurais pulvérisé.

    Natsume se moqua de sa menace. "tu crois qu'un Baka Fantôme me fait peur ?"

    -Je. Te. Tuerai. Menaçait le fantôme.

    -Akemi. Se mit en colère Mikaru.

    Le fantôme appelé "Akemi" regarda tristement Mikaru, puis disparu laissant comme derniers mots "Je viendrai te hanter." suivis d'un rire inquiétant. Natsume eut un léger sourire puis regarda Mikaru.

    -Désolé pour tout à l'heure. S'excusa brièvement Natsume. Il détourna le regard. Ce qui fit sourire Mikaru

    -Ne t'inquiète pas !  Le rassura la jeune fille. Et désolé pour l’apparition euh. Étrange d'Akemi...

    Natsume s’apprêtait à partir, mais Mikaru se mit à tousser. Natsume se retourna et alla vers la fillette.

    -Ça sent le cramé.. Disait aveuglément Mikaru. Elle ouvrit les yeux. Quelque chose avait changé. Elle s'approcha de Natsume. C'est toi qui pue le cramé ? Elle renifla Natsume.

    -T'approche pas de moi. Répondit froidement Natsume en s'écartant.

     Mikaru eut un recul. Elle cligna des yeux. Essayant de comprendre ce qui venait de se passer. Elle regarda Natsume en écarquillant les yeux.

    -Aka Akemi. Je vais te tuer. Mikaru se donnât elle même un coup de poing. Ne fais pas des choses perverses avec MON corps ! Sale perverse !

    -C'est pas de ma faute...c'est ta poitrine. La voix du fantôme d'Akemi raisonnait.

    -Mais quel rapport ? Perverse !

    Natsume se laissa tomber sur une chaise en regardant la scène. Mikaru paraissait folle, à parler à une "voix".

    -Tes seins, quand on te câline. Répondait la voix.

    -M-mais ! Mikaru rougissait. Chut. Rendors-toi perverse !

     La voix du fantôme ne revenait plus.

    -Elle est partie ! Désolée Natsume-kun !  S'excusa Mikaru.

    -Les cours spéciaux vont se finir. Dans un quart d'heure tu devrais retourner en classe si tu te sens mieux.

    -Oui ! Je me sens mieux !  Sourit Mikaru.

    Natsume se leva de la chaise et regarda un court instant Mikaru dans les yeux. Il s'approcha d'elle. "Avant que je parte. Ne t'approche pas de Ruka."

    Mikaru fut surprise de cette dernière déclaration. Voyant son incompréhension, Natsume rajouta "ne tombe pas amoureuse de lui, il est à Mikan."

    Mikaru sourit. "Je ne m'approcherai pas de Ruka-sensei." 

    Heureux de cette réponse Natsume n'entendit pas le "sensei" et se rapprocha de Mikaru et lui toucha d'une main sa poitrine. Surprise Mikaru ne fit aucun mouvement. Quelques secondes plus tard elle le regarda bouche bée. "Es-tu.. un pervers ? je te ferai payer hein, c'est pas gratuit !" Natsume sourit de la répartie de la jeune fille "Ils sont gros. Mais t'es pas mon style " Après ces mots, il quitta la pièce content de lui. Mikaru rougissait légèrement et lui cria "Espèce de Baka ! Je rigolais"  Elle souriait. Mikaru qui était assise sur le lit, se recoucha, elle ferma les yeux. Mais à peine ils étaient fermés que la sonnerie de l'établissement sonna.

    Mikaru décida donc de se lever. Mais elle n'y parvint pas.

    ~~

    Le professeur Narumi fit l'appel et remarqua que Mikaru n'étais pas encore arrivée.

    -Mikaru-san... ?  Il regarda Mikan d'un air interrogateur.

    -Elle est à l'infir- S'empressa-t-elle de répondre avant que Natsume ne la coupe en lui donnant un coup de pied. Ce qui fit réagir la fillette qui se retourna immédiatement, prête à frapper Natsume.

    Quelqu'un frappa à la porte. Narumi ouvrit la porte et découvrit la jeune Mikaru.

    -Excusez moi..

     Narumi lui fit un sourire et la laissa entrer.

    -Tiens. La baka aux gros seins est en retard ?  Déclara Natsume. Ce qui fit rire quelques personnes de la classe.

    Enfin, la bouclettes, Sumire semblait jalouse de la remarque de Natsume. Le professeur Narumi lui soupira "Natsume..." Mikaru rougit légèrement. Mikan bouillit de rage "Natsume ! Tu es un pervers !"

     

     

     

    ------> Chapitre 4


    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "manga brown hair girl hospital"

     

    Chapitre 4

     

    La jeune fille avança vers sa place, évitant le regard des autres. Un jeune garçon prit la parole :

    -"Cet idiot de Natsume je vais le tuer comment ose-t-il toucher les seins de MA Mikaru. Non il est gentil...il blaguait Akemi calme-toi... Non je ne me calme pas. Calme toi et je te ferai un câlin"

    Mikaru le regarda les yeux ronds. Il avait lut toutes ses pensées..et les pensées d'Akemi-le-fantôme... Que faire ? D'abord paniquée elle ne disait rien, mais elle serra ses poings, plaqua au mur le jeune garçon qui lisait ses pensées et lui fit comprendre de les garder pour lui.

    Natsume regardait la scène avec plaisir. Mikan, légèrement surprise,  ne savait pas comment réagir et envoya des regards de détresse à Narumi-sensei, qui finalement décida d'agir.

    "Mikaru-san, calmez-vous."  Il s'approcha d'elle et lui souffla sur la joue. "Allez calme toi ma jolie <3 "

    La jeune fille n'eut pas de réaction, ce qui interpella Narumi, les deux raisons pour lesquelles ne tombait pas dans les pommes étaient soit parce qu'elle avait un Alice spécial, comme l'annulation, soit qu'elle était immunisée. Narumi pensa d'abord à la seconde option, alors il s'approcha de son visage en chuchotant "calme toi" puis il lui lécha la joue. Mikaru fut troublée par ce dernier geste. Narumi se redressa alors.

    Mikaru lâcha le garçon. Paraissant vide, elle perdit connaissance. Toute la classe était bouche bée. Ils étaient impressionnez par cette nouvelle visiblement violente.

    Le professeur regarda ses élèves en souriant. "Mikan tu peux l'emmener à l'infirmerie s'il te plait ? Et rester avec elle ~ ? "

    Mikan se leva d'un coup "Haiii" Elle regarda Natsume et lui sourit. Il soupira mais était heureux du sourire de cette dernière, il se leva aussi et suivit la jeune fille. Ruka regardait les deux enfants, il regarda Hotaru, et ces deux là se levèrent simultanément pour suivre leurs deux amis sous les regards étonnés de toute la classe. Narumi sourit et les laissa partir. "Pourquoi quand j'en envoie un, tout le monde suit..." Sur sa remarque il rigola. Ce qui inquiéta les élèves restants. Il se demandait aussi pourquoi la jeune fille a-t-elle résisté alors que Natsume qui est d'apparence beaucoup plus perverse tombe dans les pommes si facilement. Elle était déjà immunisée... si jeune. Enfin pas encore au léchage de joue. Narumi souriait bêtement pendant que les élèves le regardaient vraiment étrangement.

     

    Mikan accompagnée de Natsume, Ruka et Hotaru emmenèrent la jeune Mikaru à l'infirmerie. L'infirmière était encore surprise de revoir la jeune fille.

    "Elle s'est encore évanouie à cause de son Alice ??"  S’inquiéta-t-elle.

    -C'est le pervers harceleur qui lui a fait des truc pervers. La coupa froidement Natsume

    -Tu parles de toi là ?  Chuchota Mikan. 

    -J'vais t'brûler les cheveux baka. Répondit Natsume s'approchant de Mikan.

     L’infirmière allongea Mikaru dans un lit libre. Les quatre amis s'assirent sur une chaise à proximité de la jeune évanouie. Personne ne parlait. L'infirmière était déjà partie.

    Des minutes passaient, quelques fois l'infirmière passait voir l'état de Mikaru, mais disait juste qu'elle dormirait encore un peu. Qu'en plus d'avoir été la victime de l’Alice du professeur, elle était déjà affaiblie.

    Et c'est donc une vingtaine de minutes plus tard que la jeune Mikaru ouvrit finalement les yeux "Akemi ne prends pas le contrôle si c'est pour te battre baka"  Soupira-t-elle. Elle n'avait pas encore remarqué la présence des quatre enfants. "Baka tu m'a dit de ne pas me montrer en public mais là tu viens de me parler en public."  Natsume avait un léger sourire qui se dessinait sur ses lèvres. Mikan et Ruka étaient bouche bée, alors qu'Hotaru ne laissait paraître aucune émotion.

    -De quoi tu parles ?  Mikaru s'assit sur son lit et vit les quatre enfants. Elle écarquilla les yeux. "J-je...Oh mon dieu, j'ai honte." Elle se cacha alors sous ses draps.

    -Mikaru-san ?  Demanda Mikan un peu perdue, mais elle ne répondit pas.

    -Baka aux gros seins. Raconte-leur que t'es possédée par un vilain fantôme baka..

    Mikaru sortit des draps. "Tu penses qu'ils comprendront ? "

    -Explique nous Mikaru-san.. Parla calmement Mikan.

    -Comme Natsume l'a dit.. il y a un fantôme qui habite en moi.. et elle peut prendre possession de mon corps..

    -Ooohh Mikan avait des étoiles aux yeux. Comment elle s'appelle ?

    -Aka Akemi... Lui répondit timidement Mikaru

    -Mikan cherche pas à en apprendre plus, c'est trop compliqué pour les baka. En plus il faut vite l'exorciser.

    -Natsume... Bouda Mikan. Mais elle repris vite son sourire. C'est un fantôme comme ceux de Yo-kun ? Peut être qu'il pourrait lui parler !

    Natsume soupira. Hotaru et Ruka étaient silencieux.

    -Ruka ?  Demanda Natsume

    -Tu le savais ?  Demanda-t-il.

    -Je l'ai appris oui. Répondit l’Alice des flammes

    -Je le savais aussi. Ajouta Hotaru en tapotant la tête de Ruka. 

    -Quoiiiiii ?  S'écrièrent au même moment Mikan et Mikaru, qui se regardèrent ensuite et rirent ensemble, ce qui étonna les trois autres se demandant ce qu'il y avait de drôle.

    -C'était quoi ça ?  Demanda Ruka.

    -Le langage de Baka. Lui répondit Hotaru en se mettant un masque de protection. D'ailleurs, c'est contagieux. Éloignez-vous de mon espace vital. Elle vaporise du purificateur d'air sur les deux fillettes, puis sur Ruka.

    -Hotaruuuu !  Pleurnicha Mikan

    -Tais-toi Baka. Occupe toi plutôt de ta partenaire.

    -Eeh ? De moi ? Je vais bien ! Assura Mikaru

    -Quand tu seras vraiment mieux, j'irai te présenter à Yo-kun et Tsubasa-senpaii !

    -Tsubasa-senpai.. ?  Mikaru eut un regard triste, ce que remarqua Hotaru et Natsume. Mais elle se rattrapa. Oui ! Avec plaisir !

    -Ouiiiii j'ai tellement hâte ! En plus il a dit qu'il viendrait maintenant mais il est avec Misaki-senpai... Mais tu verras Tsubasa-senpai et Yo-kun sont tout les deux Kawaii et Géniauux !

    -Oui ! Souriait Mikaru

    Hotaru frappa Mikan. "Baka."

    -Qu'est ce que j'ai encore fait !! Baka d'hotaru ??"

    -Tu soûles Mikaru-san.

    -Hein ? Euh non pas du tout ! S'exclama Mikaru

    Le temps passait sans que les enfants ne le voient. L'infirmière accompagnée du professeur Narumi et d'un jeune homme aux cheveux et yeux bleus marine. C'était le garçon d'avant, le dénommé Tsubasa. Mikan s'écria alors : "Tsubasaa-senpaiii tu es venu ! Narumi-senseii !"  En sautant dans les bras des nouveaux arrivants.

    -Tsubasa-senpai... ?  Demanda Mikaru en baissant les yeux.

    Tsubasa regarda la jeune fille avec un grand sourire, tout en portant la jeune Mikan.

    -Oui ! Andô Tsubasa. Heureux de te rencontrer Mikaru-san. Je suis un senpai de ces quatre là. Je voulais venir plus tôt mais ma petite amie m'a demandé de l'accompagner pour parler à un professeur. Riait Tsubasa.

    Mikaru le regardait de toutes les coutures et répétait "Andô Tsubasa... ?" Elle ne le quittait pas du regard ce qui étonnait tout le monde.

    -Mikaru-san ? Qu'y a-t-il ?

    Mikaru repris ses esprits et s'excusa et rassura la petite troupe en prétendant d'avoir l'impression qu'elle l'avait déjà vu. Natsume regardait avec attention Mikaru.

    -Bon bon ! Mikaru alors tu te sens mieux ? Je suis désolé pour tout à l'heure.. donc, si tu as un problème dis moi. Dit Narumi pour détendre l'atmosphère, il fit un clin d’œil à Mikaru ce qui fit rougir la jeune fille.

    -Je me sens beaucoup mieux ! Je vous remercie... et c'est moi qui m'excuse. S'inclina Mikaru.

    -Très bien ! Je vous prie de m'excusez mais il faut que j'aille vérifier si ta chambre a été installée ! Narumi quitta la salle sous ces mots.

    -Une étoile majore... sa chambre doit être grande. Pensa Mikan.

    Mikaru fixait Tsubasa intensément. Natsume remarquait l'intention de la jeune fille sur le lycéen.

    -Mikaru-chan ! Demain c'est l'anniversaire d'une Senpai ! Nous organiserons une fête, ça te dit d'y participer, comme ça, ce sera une fête de bienvenue en même temps ?!

    Tsubasa rêvassait et rougissait. "C'est vrai une double fête pour Misaki et Mikaru-san ! Je suis sûre que vous serez très amies"

    Mikaru serra ses poings.

    -Désolé..je ne pense pas que je pourrais venir !  Souriait-t-elle.

    -Pourquoii ? Tu ne te sens pas bien ? Ça va pas ? Qu'est ce qu'il y a ?  S’inquiéta Mikan

    Hotaru la frappa légèrement.

    -Tais-toi baka. Hotaru lui boucha la bouche.

    -Vous devriez rentrer dans vos chambres....Merci d'être venus.

    -M-mais !  Protesta Mikan.

    Hotaru l'attrapa par l'épaule la tirant vers la porte.

    -Laisse-la se reposer Mikan.

    -Mais hotaruu !

    -Mikan, elle a raison, on ira la voir demain. Sourit Ruka.

    -Hai ! Mikaru demain on reviendra ! Promis !

    -Vous cinq... ?  Dit-elle bas.

    -Hai ! Oyasumi Mikaru !  Souriait Mikan en se laissant traîner par Hotaru.

    -Bonne nuit et rétablis-toi bien Mikaru-san. Annonca Ruka en rougissant légèrement qui suivit Hotaru et Mikan. Mais voyant que Natsume ne bougeait pas il l’appela doucement. "Natsume ?"

    -Je te rejoins après Ruka. Lui répondit-il.

    Tsubasa souriait. Quand les trois autres furent partis, il regarda Natsume, qui fit de même. Mikaru elle regardait les deux garçons.

    -Euh... ?  Bafouilla-t-elle. Quelque chose ne va pas ?

    -J’attends que l'autre parte. Dit Natsume en regardant Tsubasa.

    -Ah ? Il ébouriffa les cheveux de Natsume. Bon bah bonne nuit petite !  Il s'en alla alors, enfin il s'assit contre le mur du couloir, curieux de ce qu'allait faire Natsume.

    Natsume lui regarda alors Mikaru qui le regarda aussi. Il attendu cinq minutes, pendant lesquelles les deux enfants ne dirent rien, ils se fixèrent. Tsubasa était toujours dans le couloir attendant une réaction.

    -Tu es amoureuse de Tsubasa ?  Demanda finalement Natsume

    Mikaru fut surprise de cette question, elle rougissait légèrement, mais serra ses poings, fronça ses sourcils et finit pas dire légèrement énervé.

    -Je le déteste. Je le déteste tellement.

    Natsume la regarda surprise, elle lui souriait.

    -Et si tu es venue me parler de ce déchet, tu peux partir.

    Tsubasa lui aussi était surpris de cette déclaration, il se demandait pourquoi, cette question et surtout cette réponse si froide. Sa voix paraissait forte, haineuse. Il se leva avant de s'en aller avec le lecteur.

     

     

     

     

     -----> Chapitre 5 <-----

     


    votre commentaire
  •  

     

    Résultat de recherche d'images pour "gakuen alice fanart tsubasa"

               

    Chapitre 5.

     

    -Pars s'il te plait Natsume-san.

    Natsume haussa les épaules. Une infirmière entra dans la chambre. Elle regarda Natsume étonnée.

    -Hum... Hyuga-kun. Je.. euh.. pouvez-vous laissez la patiente...en fait.. ce n'est pas prudent de laisser un garçon seul avec une jeune fille ici.. donc vous comprenez. Bafouilla l'infirmière.

    Natsume eut un air de dégoût "Berk, comme si quelqu'un serait attiré par ce laideron" dit-il en sortant de la chambre.

    -L-laideron... ce type... Mikaru soupira.

    L'infirmière était toute gênée, et demanda à Mikaru de se coucher, elle s'occupa de lui mettre une couverture, de fermer les rideaux et d'éteindre la lumière, lui souhaitant une bonne nuit. L'infirmière parti s'occuper des autres patients.

    ~~

     

    Le lendemain matin. Les cours débutèrent. Mikaru n'avait pas fermer l'oeil de la nuit, mais elle se dirigea quand même dans sa salle de classe. Elle s'asseya à côté de Mikan. Mikan se demandait si la jeune fille irait à la fête improviser. Natsume et Ruka n'étaient pas en cours. Et Hotaru elle écoutait attentivement le cours.

    -Umi. Pourquoi ton rang étoilé est le même que Natsume ? Se retourna Shoda Sumire.

    -Euh.. enfaite..je.. balbutia Mikaru

    -Eh Bouclette La coupa Natsume qui entra sans frapper.

    La jeune fille se retourna alors vers natsume, les yeux pétillant de joix.

    -Qu'est ce que tu faisais aux laideron n°2 ?

    - Encore...? chuchota Mikaru.

    Sumire réfléchissait elle ne savait pas quoi répondre. Natsume regarda Mikaru.

    Mikan regardait Natsume et soupra :
    -Qui sont les laiderons ? Mikaru est vraiment mignonne ! Pas comme toi !

    Mikaru rougissa. Natsume lui, ignora la jeune fille, il s’assit alors au fond de la classe.

    Le cours se passa "normalement". A la fin du cours, c'était l'heure des cours spécialiser. Mikan avait demander à ses amis de venir au cours S pour l’anniversaire de sa senpai. Elle entraina donc, Hotaru, Ruka, Natsume et Mikaru, mais cette dernière n'avait pas l'air d'avoir envie. Mais elle ne voulait pas le montrer, et puis la veille elle avait dit quelque chose de gênant à Natsume, elle ne lui avait pas reparler. Elle sentait le besoin de s'excuser.

      Lorsque les cinq enfants furent arriver dans la salle spécial. Le professeur des spé' leur avait expliquer que Tsubasa faisait en sorte de retenir Misaki.

    Il y avait quelques personnes qui avait commençait à installer la salle. Le petit groupe de cinq se divisa alors en deux. Les trois filles ensembles et Ruka et Natsume ensemble.

    Hotaru s'était assise sur une chaise et donnait des ordres à Mikan et Mikaru, qui lui obéissait sans se plaindre. Mikaru tenait l'échelle pour que Mikan accroche une guirlande. Elles discutaient.

    -Tsubasa-senpai et Misaki-senpai sont ensemble. Demanda-t-elle, en souriant.

    -Ouii ! Enfin pas encore je crois... mais Tsubasa l'aime ! Et Misaki surement aussi ! Lui répondit Mikan, enjouée.

    Mikaru serra ses poings par réflexe mais elle feint un sourire.

    Mikan descenda de l'échelle et chuchota à Mikaru "Natsume te plait ?" souriait-elle.

    Mikaru surprise toussa et rougissa. Ce que tout le monde regarda. Mikaru rougissait plus. Et lui répondit "NOOON !" Tout le monde se demandait ce qu'elles s'étaient dit. Mikan rigolait. Mikaru la suivait.

    -Langage de baka. Déclara légèrement jalouse Hotaru, après tout Mikan était sa meilleure amie, elle ne supporterais pas qu'on le lui la pique.

    Une bonne heure se passait. Les décors étaient pratiquement fait. Le professeur donna les instruction de se cacher mais il disparut, enfin il voyagea dans une autre époque. Ce qui surpris Mikaru qui s'écria "Sensei ??"  Mikan, lui expliqua alors son Alice. Il pouvait voyager dans le temps, mais son Alice était aléatoire.

    Un élève arriva, il avait couru et dit que Misaki allait arriver, qu"il fallait éteindre les lumière. Quelques personnes s'étaient cacher dans l’armoire. Mikan était dans une boite-chat fabriquer par Hotaru, Hotaru elle était dans un robot. Ruka avait fait venir une vache, il s'était mis derrière avec Natsume.

    Misaki ouvrit la porte suivit de Tsubasa.

    -Euh ? Demanda-t-elle.

    Tsubasa ferma la porte derrière elle.

    -1,2,3 !! Chuchottait des voix, tout le monde sortit de leur cachette en écriant "Joyeux anniversaiiiire !"

    Msaki rougissa, et chuchotta "Bande d'idiot. Je vouus aime !!"

    Les lumières se rallumèrent. Mikan sauta dans les bras de Misaki qui se multimplia pour remercier tout le monde en même temps. Puis revenna à une seule personne.

    Tout le monde lui offrit un cadeau. Tsubasa lui donna un second cadeau de la part d'un ancien senpai, qui était maintenant diplomer de l'académie. Akira Tonochi.

    -Je ne sais pas ce que c'est, mais c'est de la part de tono-senpai ! Souria-t-il.

    Misaki eut un légers sourire. "Je me demande comment vas se pervers" souria-t-elle.

    Mikan expliqua donc à Mikaru que c'était un ancien élève, diplomer il y a deux ans.

    Misaki ouvrit donc le cadeau de "tono-senpai" et sorti une compilation de petit objet et un petit mot. Elle referma la boite et parut choquer. "C-ce mec...c-comment...a-t-il...oser...... " Elle frappa Tsubasa criant "PERVERS DE TONO !" Elle s'acharna sur le pauvre tsubasa. Natsume ouvrit la boite et lisa le papier à haute voix " Des petites brcoles pour amplifier non pas ton alice, mais tes orgasmes avec Tsubasa. Tono <3 "  Natsume sorti alors, un paquet de preservatif, de la crème lubrifiante, des sous vêtements et un fouet. Les trois quart du publique était choqué. Hotaru bouchait les oreille et es yeux de Mikan.

    -Comment a-t-il oser faire ca, et envoyer ca dans l'académie..... Demanda Misaki gêné et en colère.

    Tsubasa ébouriffa les cheveux de Natsume ce qui lui fit sortir une flamme de sa main. Il arreta et ramassa la boite.

    -Ca pourra nous être utile, qui sait. Il fit un clin d’œil à Misaki, qui le refrappa de nouveau.

    Misaku recut plusieur cadeaux, de nombreux cadeaux, un livre qu'un Alice avait écrit. Des Rabbts, qui est la monaie de l'académie, une pierre Alice, et plusieures autres cadeaux.

    Elle était heureuse. Elle avait une larme qui coulait, elle fit un câlin général avec tout le monde.

    Au bout d'un moment le professeur arriva, il regarda la scène. "Ah j'ai un jour d'avance, c'est l'anniversaire de Misaki-chan, donc joyeux anniversaire " Il reparti.

    Mikaru rgardait de loin Misaki et Tsubasa. Tsubasa riait tout le temps, il restait près de misaki.

    Mikan faisait des câlin à ses senpai, parfois elle allait avec Natsume et Ruka ou avec Hotaru. 

     

     

     

    Vite vite c'est pas finis ---- > Chapitre 6


    5 commentaires
  •  

    Chapitre 6 

     

    Le lendemain de la petite fete pour Misaki, tout était en ordre, la jeune Mikaru avait l'air d'aller bien. On entendaitpas trop parler de la fantome qui la hante.  Une journée de cours sepassait normalement, Mikaru ne parlait pas beaucoup. La santé de Mikaru semblait relativement meilleur que les jours précédents. 

    A un moment ou elle était seule, Natsume alla la voir.

     - On entends plus la vielle folle ?

    Mikaru fut surprise de la question de Natsume. Au départ ne répondu rien. Mais voyant son insistance dans son regard. Elle lui avoua que Akemi était un peu triste pour une quelconque raison. Natsume ne chercha pas en savoir plus. Mikan arriva, le sourire au lèvre comme  à son habitude.

    -Mikaruuuu ! Il faut que je te présente quelqu'uun ! Déclara-t-elle.

    -Ah oui? Feignait-elle de sourire.

    Natsume regardait les deux jeunes filles. Il ne savait ce qui était passé dans la tête de la mandarine.

    -Viiienns ! Natssuume toi aussi ! Elle attrapa les mains de Natsume et de mikaru. Ce qui fit rougir ces deux dernier.

      La jeune fille les entraina derrière le bâtiment collège. Les deux autres la regardait. mikan,elle, souriait.

    C'est alors qu'un jeune garcon, habillé de l'uniforme de la primaire arriva. Il avait des cheveux gris, des eux de la même couleurs. Il avait une mine boudeuse. Il s'aprocha alors de mikan,Natsume et mikaru.

    -mikaru, je te présente Yoichi ! C'est le chouchou de Natsume ! mais il a un mauvais caractère l n'aime que Natsume...

    Yoichi pris soudain une apparence, bien plus agé, ce qui surpri Mikaru qui était resté de marbre depuis la veille. Mais elle repris son inexpressivité et de nombreux fantome jaillirent de Yoichi et poursuivirent mikan, qui s'était enfuit en courant.

    Il ne restait plus que Natsume et Mikaru. Yoichi regardait intensément Mikaru. Des fantôme s'approcha de Mikaru, mais elle ne réagissait pas. Ce qui étonna les deux garcons, Natsume fini par rire.

    -Son Alice, c'est les mauvais esprits. Expliqua Natsume.

    A ce moment, Akemi sorti du corps de mikaru, elle entra dans un des esprit que Yoichi avait créé. Les trois enfants fut surpris, enfaite Akemi aussi. Peu à peu l'apparence d'Akemi changeait il n'était plus un reflet de Mikaru, on pouvait deviné des cheveux violets, une forte poitrine, des yeux rouges. Le corps fantomatique commencait à trouver une consistance. Mais quelqures seconde après Yoichi et Mikaru s’évanouirent et tout les esprits et Akemi disparurent . Les fantomes qui pourchassait Mikan, aussi, ce qui la ramena parmi les autre vit. Voyant Yoichi et Mikaru au sol, elle paniqua et couru vers eux. Soupsconnant Natsume, elle se disputa avec lui, ce qui l'énerva puisqu'il n'y était pour rien. Natsume et Mikan accompagnèrent donc les deux enfants à l'infirmerie. Ils avaient tout deux repris connaissance.

    -C'était comme si elle quittait mon corps... ca faisait mal... Avoua Mikaru en se chachant sous la couette.
    -D-de quoi, de qui ? Se demandait Mikan. Natsume donna un léger coup de pied à Mikan.
    A ce moment Hotaru, Ruka, Tsubasa, Yoichi qui s'était réveillé avant Mikaru, et Misaki arriverent tous ensemble.
    Mikaru sorti de la couette, elle avait un autre regard.

    - Je suis désolé Mikaru, mais si je le dis pas personne ne pourra nous aider. Je m'appelle Akemi et je hante le corps de Mikaru, je peux prendre le controle, je peux en sortir mais ca deteriore la santé de Mikaru, et s'y j'y reste aussi. Nous venons du futur... Dans le futur, nous sommes des élèves dans la classe dangereuse, et nous faisions des choses dangereuses.. et la nous avons une autre mission. Enfaite, nous nous sommes rebeller de persona..mais nous avons echoué.. Mon alice est d'interchangé des personnes pour un instant. Je voulais faire en sorte que Persona pourrisse mon corps et qu'en suite nous echangons nos corps...mais je n'ai pas réussit.. j'ai échoué. Mon corps à pourrie et quand j'ai utilisé mon alice...J'me suis retrouvé dans Mikaru, mais elle y était aussi... Mon corps était comme mort, et donc mon "ame" n'a pas put y retourné... et je suis coincée dans Mikaru... A cause de moi..elle fait des malaises. Et Persona veut qu'on lui ramène une pierre qui effacerait les effets et je pourrais retourner dans mon corps. Expliqua Akemi dans le corps de Mikaru.

    Ils regardèrent choqués Mikaru.

    -Quel pierre il vous faut ? Demanda Natsume.

    -Je ne sais pas... on sait juste que c'est  une pierre qu'on peut trouvé dans cette ecole à cette époque ci.. Répondit Akemi

    - Nous allons vous aidé ! Déclara Mikan énergiquement.

    -Merci... Souria timidement la jeune fille

    -Vous avez retourner de combien d'année ? Demanda Hotaru

    Akemi regarda Yoichi puis Tsubasa  puis tout le monde.

    -Certains d'entre vous sont nos professeurs... Elle détourna le regard.

    -QUIIII ??? Demanda très étonnée Mikan.

    -J-je.. Akemi... pourquoi tu as dit tout ca... Demanda Mikaru. Je..me sent pas bien...que s'est-il passé avec Yoichi-senpai ?

    -"Senpai "? Releva Yoichi à voix basse.

    -Akemi allait comme sortir de toi tu as dit ? En se mettant dans un fantome de Yoichi ? expliqua Mikan.

    Une infirmière arriva. "les enfants, laissez lui un peu d'air.... vous n'avez pas besoin d'etre cinquante ici... " elle soupira. "Mademoiselle Umi, vous allez mieux ? " Elle sorti un thermometre et pris sa température. "Vous n'avez plus de fièvre. Vous pouvez vous reposez et si vous vous sentez mieux vous pourrez allé en cours."

    -Oui.

    Après que tout le monde fut parti, ainsi que l'infirmiere Yoichi revint voir Mikaru. Ce qui fit rougir Mikaru, elle ne s'y attendait pas.

    - J'y suis allé dans le futur. Il y avait moi et une fille nommé "Mika". Ils avaient l'air de s'entendre.

    -Oui.. On se rencontreras dans un an. S'il te plait viens me parler à ce moment.
    Souria-t-elle.

    -Uh ?
    Yoichi se retoruna et sorti de la chambre.

    La dernière petite visite de Yoichi fit sourirre Mikaru, et murmura "Senpai" Elle avait l'air heureuse.



    Fin de ce chapitre, désolé pour le court de ce chapitre ><   (RE-EDIT : A QUI TU PARLES ? TOUT LE MONDE S4EN FOUT DE TA LIFE; [Ah ca va mieux d'un coup] .. )  [Je me sens dans l'obligation de rerere-edit en le précisant, je me désespère de rire de moi-même... ]





    Le chapitre 7


    votre commentaire
  •  

    Résultat de recherche d'images pour "manga wallpaper hug"

    Pendant toute la matinée, Mikaru n'avait pas montré sa tête à l'école, alors pendant la pause déjeuné, Mikan voulu lui rendre visite à l'infirmerie, seulement lorsqu'elle y arriva, la chambre était vide. Mikan décida après quelques minutes de se renseigner à lune infirmière pour savoir où se trouvait Mikaru.


    ////

    Mikaru se promenait enfaite tranquillement dans le campus de l'école, lorsqu'elle appercut Yoichi, qui avait une apparence d'enfant. Elle s'asseya sur un banc et le regarda de loin. Il était accroupi et regardait quelque chose, il tenait un bout de bois dans sa main. Mikaru avait un leger sourire en le regardant, elle semblait songer à quelques choses de ses souvenirs.

    ~~~~

    /Flashback du future de Mikaru/

    Après tout, peut etre que cette école n'est pas si mal ! Bon, j'entre dans cette classe, allez je tente ! J'ouvre la porte.

    Il y a enormement d'élèves....mais q-que... Je savais bien qu'on était spécial mais là... C'est quoi cette classe ??  L'ambiance est trop bizarre.. pourquoi il y a un arbre et des buissons ? Pourquoi il y a autant de bruit si peu humain ?

    -He ! T'es qui ?

    C'est à moi qu'il parle ... ? Bon, c'est le moment de me présenter.

    -J-je.. m'ap-

    -SPLASH-

    Un oeuf ? je viens de recevoir un oeuf sur la tete.. j-je...

    -t'allais vraiment te pr&ésenter ? Nous on veut pas de nouvelle aussi laide, dégage de là. Ou on te frappe.

    J'ai peur... que dois-je faire

    -J'ai l'alice de te tuer. Alors dégage de là;

    Il y a un groupe de garcon, ils me font peur, je dois partir. Je pars, je dois allez chercher un professeur. En sortant de la salle je les entends rire. Je veux partir d'ici, oh non, je pleure... Là, je vais m'assoire sur ce banc.. le vent est si bon. Qu'ai-je fais de mal.. comment vais-je survivre ici...

    -Yo.

    En relevant ma tête il y  avait un garcon, son uniforme était bleu, il était grand, des cheveux et des yeux argenté, il me regardait alors que je pleurais... Qu'allait il faire... ? Je dois partir

    -Euh... désolé de te déranger, je pars !

    Alors que j'allais m'enfuir, il attrapa ma manche et me porta. Il ne disait rien, et je continuais de pleurer, bizarrement il avait une sorte de chaleur. Je fermait les yeux et resta dans ses bras au chaud. Depuis ce jour, au lieu d'aller dans ma classe j'allais dans ses cours de collégiens alors que j'étais encore à la maternelle, à vrai dire je ne me souviens que d'une persécution et de cette rencontre. Avec son alice il a fait peur à tout les élèves, et plus aucun n'osait m'embeter. C'est depuis ce jour que je l'ai-

    ~~

    -Yo

    Mikaru rougissait et leva les yeux vers Yoichi.

    - Euh.. désolé de t'avoir déranger ! Je pars !

    Yoichi regarda mikaru étonné, elle s'en alla. Il la regarda partir et s'en alla à son tours.


    ///

    N'ayant aucune nouvelle de Mikaru par les infirmmière, Mikan decida d'aller voir au réfectoire. Sur le chemin elle croisa Natsume.

    -Natsume ! Souria-t-elle.

    -Culotte à ruban ? T'es pas avec l'alice asociable ?

    -Tu parles d'hotaru ? Uu Nan, je cherche Mikaru !

    -Ah.

    Tout en discutant les deux adolescents se retrouvèrent à marcher ensemble vers le refectoire. Et il n'y avait plus aucun élève à part Mikaru, qui avait la tete dans ses bras. Mikan allait l'appeller mais Natsume la retena en lui bouchant la bouche et lui chuchotta d'attendre.

    Yoichi arriva derrière Mikaru.

    -On se rencontrera dans le future ? Murmura-t-il derrière elle.

    Mikaru releva la tête en larmes.

    -Si.. tu savais qu'en me rencontrant tu aurais que des ennuis..que peut etre même tu pourrait etre gravement blesser... est ce que je pourraais etre assez égoiste pour te demander de revenir me voir ?

    Il posa sa main sur les cheveux de Mikaru, et les caressa délicatement. Mikaru attrapa doucement la main de Yoichi pour l'approcher des ses joues où ruisselait ses larmes, ce qui donna l'élan à Yoichi de la serrer contre lui. Il restèrent quelques instant ainsi.

    Mikan regardait cette scène, les yeux écarquillés, la bouche grande ouverte, elle etait si surprise que son coeur battait à la chamade. Un énorme sourire était desormais déssiné sur ses fines lèvres pâle. Elle n'avait même pas remarqué que Natsume avait pris la main de Mikan dans la sienne. Lui c'était elle qu'il regardait.

     

    Yoichi déposa un bisou sur les cheveux de Mikaru, et la releva et la regarda dans les yeux. Elle avait encore des larmes pleins les yeux. Il essasuya quelques de ses larmes et lui donna un bonbon. Mikaru rougissait.

    -Merci.. Yoichi...senpai.

    C'était assez étrange, puisque à ce temps là, yoichi était un élève de prilmaire et Mikaru portait celui du collège.

    Mikaru apercu Mikan et Natsume mais au moment ou elle allait les appeler, Natsume s'en alla tenait tojours la main de Mikan qui ne compris pas l'action de son ami.

     

     

     

     

     

    [Quel dommage , il n'y a toujours pas suite, pourtant il me semble avoir toutes les clés de cette fictions dans ma tête... ]

     


    votre commentaire
  • Mikaru avait regagné sa chambre depuis quelques jours. Il n'y eut plus aucune trace d'Akemi comme si elle avait disparu. Trois ou cinq  jours étaient pas suffisent pour en déduire une telle chose, mais Mikaru y songea plusieurs fois par jour,  un peu plus chaque jour. 

    Son entourage ne s'en doutes pas spécialement, parfois on lui pose une question sur Akemi, et comme elle ne répond jamais clairement, on prend son indésision pour une dispute amicale, après tout partagé un corps est surement difficile.

     

    ~~

    La voix de Narumi sorti Mikaru de ses pensées. Elle le regarda presque paniquée l'air de dire "Je rêvais, pourriez vous répété ?" En tout c'est ce que traduis le garcon qui lit dans les têtes; d'ailleurs il n'eut pas à focaliser ses capacité sur Mikaru pour comprendre cela.

    Narumi, eut un sourire compréhensif, lui aussi avait ressenti quelque chose de l'expression de Mikaru, il sentait des pensées pleine d'amour, et tendres. Il enchaina : 

    -Mikaru-chan, Je vous attends donc dans mon bureau à la pause de Midi. 

    Sans qu'elle n'eut le temps d'acquiessé timidement, il avait déjà quitter la classe, sous les soupires de Natsume puis de ses suiveurs. Ce qui fut d'ailleurs, alerté Ruka,que Natsume avait recemmant énormément de renommé auprès des élèves; chose qui depuis son amitié et relation avec Mikan s'était ternis. Les autres étaient toujours impressionnés par lui, mais ils avaient arrêtés de se  mettre d'accord avec toutes ses moindres actions.

    -Ils recommencent Natsume... Qu'à tu fais récemment ? chuchota Ruka à son ami.

    Natsume ne répondit pas, Nodoko expliqua à Ruka, qu'une rumeurs courrait qu'il avait blesser Umi, puis l'avait conquit. Natsume étouffa un rire en entendant cela, puis il tourna le regard et vit Mikan le regarder avec des yeux si globuleux qu'il se demanda si elle avait entendu, elle aussi cette rumeur. A cette pensée précise, Natsume fronça les sourcils, et donna un coup de poing sur la table et sorti de la classe en foutant un gros vacarme, entre sa chaise au sol, et son pied contre la porte, et le claquement de la même porte. 

    Ruka regarda Natsume, incompréhensif, il essaya de comprendre ce qu'aurait put pensé et voir Natsume. Il remarqua Mikan qui fixait de la fumée bleue et verte qui descendait du mur. 

    -SORTEZ DE LA CLASSE ! Une jeune fille couru vers les fenêtres pour laisser échapper la fameuse fumée. La classe sorti dans un brouhaha




    - Natsume avait remarqué la fumée ? demanda un de ses grand et fidèle fan. 

    Ruka n'en pensait rien, il se demandait plutôt ce qui passait par la tete de Mikan lorsque sans rien dire elle regardait la fumée se propager.Il se rappela très vite que Natsume avait l'air en rogne, alors il se décida à le retrouver et éclaircir ces rumeurs à propos de Mikaru. 

    Son regard se posa sur Mikan, qui était assise près d'un arbre, le regard plongé sur le sol. Il s'assoit à côté d'elle. Il ne sait pas quoi lui dire, il comprenait bien que son amie se préoccupait de Natsume. Néanmoins, déterminé à la réconforté, il s’apprêta à la serrer contre lui. Ne l'ayant pas vu, Mikan se leva et se précipita vers les bâtiments, sans remarqué Ruka, qui, le pauvre fut bouche bé de cette scène.

    -Tch 

    Il se retourna, et remarqua Natsume arrivant avec un léger rire étouffé.

    -Mon pauvre vieux, elle n'a aucune conscience du monde cette idiote.

    Ruka eut un léger sourire de voir son ami de meilleur humeur. 

    -Tu n'as rien fait avec Mikaru hein ? 

    Natsume était déjà parti. Néanmoins sans réponse, Ruka crut en son ami et savait qu'il ne ferait rien à Mikaru. Le jeune homme reprit son merveilleux sourire en contemplant deux petits poussins qui le suivaient depuis quelques instant. 

    -Héhé ! Salut Mimi salut Mio vous voulez promener avec moi ?  Quoiii c'est vrai AHAHAH ! Allons-y alors. 

    Nous avions perdu Ruka avec ses amis pendant que Mikaru broyait du noir sur un banc. 

    -AKEMI VIENT LA TOUT DE SUITE ! S'écria-t-elle subitement. Elle s’évanouit. 

     

    Les élèves qui la retrouvèrent l'eut emmené à l'infirmerie. L'on prenait soin d'elle mais elle ne se réveilla pas. Ses camarades fut au courant et lui rendirent visite toute la semaine durant. Natsume un jour s'arrangea d'être seule avec l’inconsciente. 

    -Hé, laisse pas couler des rumeurs malsaine sur nous, botte le cul de ton fantome et réveille toi. Lui lacha-t-il sans attendre une réponse. Tu t'es réveillée n'est-ce pas ? C'est l'autre abruti de Tsubasa, dans le future c'est toujours une enflure ? 

    La jeune fille se leva d'une traite. 

    -Tsubasa-sensei n'a jamais été une ordure. Je lui ai déjà pardonnée d'aimer "Misaki".  Elle alla se rercoucher mais s'avisa et regarder Natsume.  Tu es plutôt pas mal. Je n'avais seulement entendu parler de toi.  Elle se leva et s'habilla sans pudeur. Je devrais retourner en cours. Tu m'accompagnes ? 

    Natsume regardait la fillette d'un air soupçonneux mais l'accompagna en la laissant déblater son narcissisme. 

    Des élèves écartaient le chemins de Natsume et les observaient en commentant chacun de leurs gestes. 

    Ce duo entra dans leur salle de classe avec un immense fracas. Tranquillement Natsume prit sa place au fond. La filette examina la salle. 

    -Lorsqu'une jolie femme-déesse entre il faut savoir la saluer correctement. Gronda-t-elle. 

    Sumire se leva brusquement et s'approcha de Mikaru. 

    -Ne prends pas la grosse tête parceque tu es major et que des rumeurs te mêle à MON Natsume. Rétorqua-t-elle. 

    Mikaru attrapa le bras de Sumire et l'emmena dans le couloir. Mikan accourra s'interposant entre les deux filles. Mikaru eut un sourire presque diabolique et attrapa un des bras de chacune d'une poigne très forte, qu'aucune ne se dégagea. 

    -Vous allez voir ca va vous amuser. Elle regarda Mikan. 

    -Il fallait me saluer correctement au lieu de crier. 

    -Comment oses-tu ! Mikan alla claquer la filette mais son regard fut soudainement arreter à la vue de Sumire. Les deux jeunes filles à cette reconnaissance mutuelle hurlèrent ce qui ameuta la classe.  

    Mikaru s'éclipsa avec un petit rire ; en réalité, Akemi était derrière tout cela, elle vérifiait l'état de son "Alice" pendant qu'elle possédait le corps de son amie. Un "J'ai réussi" sorti de sa bouche mais elle s'écroula au sol encore consciente. Une vive douleur la tenait, la pression de l'air lui semblait anormalement lourde. "Ne pas utiliser son alice quand on est pas ancrée dans son propre corps" constata-t-elle douloureusement. 

    -Akemi n'utilise pas ton alice... lui murmura la voix de son amie entre quelques de se propres pensées. "Mikaru, j'arrive pas à te rendre ton corps, je dois faire quoi ?" 

    La fillette enroulée et courbaturées pleurait sur un bout de couloir. Un jeune homme qui passait par là, s'acroupit

    -Hé ! Qu'est-ce qu'il t'arrive ? Il l'aida à se relever lorsque leurs regards se croisa. Le fantôme reconnu son professeur "Ando" malgré ses traits encore infantile : le même regard curieux et inquiet, la même malice sur les coins des lèvres. La filette se concentrait et lui souriait. 

    -Je vais bien maintenant. 

    Elle sortait de sa torpeur, et ses larmes s'asècheait rapidement. Elle jeta un coup d'oeil au bout du couloir et s'en alla. 

    Les souvenirs d'Akemi était aussi altérée que ceux de son amie, le présent filait en quelques secondes. "Il faut que je me remémore tout" Se forca-t-elle à pensée. 

    Tsubasa Ando la suivait distraitement du regard mais la perdu lorsqu'elle se mit soudainement à courir. Misaki l'attendait, combien même ce qu'il avait entendu l'inquiètait "je le déteste" avait-elle confié à Natsume. Tsubasa se sentirait pertubé, lui, qui prenait grand soin des femmes. Alors qu'il arriva dans la salle ou l'attendait son amante, il se décida à eclaircir très vite le malentendu qu'il devait avoir avec Mikaru. 

    ~~

    -Mikan as-tu rendue visite à Mikaru ? Demanda le professeur qui venait juste de négocier avec les autres professeurs de ne pas brusquer cette dernière qui refusait cathégoriquement de sortir de sa chambre. Les professeurs avaient les moyens, mais cela déplaisait fortement à Narumi. 

    La jeune fille fronca les sourcils.

    -Cette abruti a utilisé un autre alice sur Mikan et moi ! S'exclama-t-elle, les bras croisés. Les autres professeurs n'ont pas encore trouvé de solution.. Je déteste ce corps... Elle se retourna l'air de chercher. Ou est-ce qu'elle est passé avec MON corps. 

    Narumi comprenanit pourquoi autant de professeur s'était concerté pour attrapé Mikaru. Il regarda attentivement Mikan

    -Qui es-tu à l'interieur du coup ? Demanda-t-elle. 

    -Shoda Sumire ! S'exclama-t-elle. 

    -Un alice de permutation.. les effetes devraient se dissiper seul sans doutes. Soupira-t-il. 

    Il se décida à discuter avec Mikaru, après tout elle n'avait pas mentionner un tel alice, et il se pourrait qu'un autre élève encore soit le propriétaire de cette Alice. La fillette suivait son professeur, attendant probablement le retours dans son corps; qui d'ailleurs en compagnie de l'esprit de Mikan, broyait du noir près d'une des fontaines de l'académie. Quelques heures plus tôt lors de l'incident avec Sumire, après qu'elles aient échanger leurs corps involontairement, Hotaru puis Natsume l'avait totalement ignoré, sans doutes par soucis d'apparence. Il n'y eut que Ruka Nogi qui lui parla d'une gentillesse naturelle. 

    ~

    "Toc toc" 

    Narumi au seuil de la chambre de Mikaru parlait de sa voix la plus sensuelle. 

    -Tu me laisse entrer Mika-chan ? Je voulais te parler hier...

    La jeune fille ouvrit la porte brusquement; 

    -Je vais mieux. Je retourne en cours. Déclara-t-elle d'un ton très sombre et sec. 

    Mikan s'agrippa à Mikaru. 

    -Je veux retourner dans mon corps ! Lanca-t-elle au bord de l'enervement. Renvoie-moi dedans tout de suite. 

    Le regard noir d'Akemi s'adequatait très bien dans l'iris de Mikaru, l'on aurait dit que ses yeux émeraude virait au bruns, au rouge puis re-au vert : tout cela dans un mouvement constant et bouclé. Ce qui déstabilisa l'autre fillette. 

    - Tu es resté coincé ? Mikaru haussa un sourcil signe de surprise et eut un léger rictus sarcastique et sans regarder son professeur s'en alla. 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique